Quels sont les bénéfices d’une approche agile ?

 [Copie d’un article écrit par Romain Giry dans le cadre de l’Agile Tour 2014]

Le concept d’agilité, qu’on présente à tort comme une méthode normative, correspond plutôt à un état d’esprit et à une façon de pratiquer le management de projet. L’approche agile consiste avant tout à s’adapter de façon efficiente et réactive à l’évolution constante des objectifs et du périmètre des projets.

Le projet : une structure vivante

Les projets logiciels comportent trois facteurs majeurs d’incertitude :

  1. En phase de lancement, le client n’a pas encore une idée claire du besoin qui évoluera et se précisera sans cesse au fil du temps
  2. Le marché de la programmation propose chaque jour des solutions nouvelles qui peuvent rendre caduques les technologies existantes
  3. Le développement de logiciels est une activité hautement sociale qui génère de nombreuses interactions entre les individus : les échanges sont au cœur du processus de production qui dépend largement de l’état d’esprit de l’équipe

Selon Romain Vignes, consultant chez Coactiv, « l’approche industrielle traditionnelle, qui ne permet pas de réviser le besoin pendant la phase de réalisation, laisse peu de place à l’incertitude, au risque d’engendrer des produits dépassés sitôt qu’ils sont mis en production. L’approche agile préconise de s’adapter au changement plutôt que de se conformer à un plan d’action rigide. »

Une proposition de valeur pour le client

L’approche agile est centrée sur le client et son besoin : on limite autant que possible les intermédiaires entre le client et l’équipe de développement pour garantir une réactivité maximale, et on effectue des livraisons successives sur cycle court (2 à 4 semaines) pour adapter au mieux la suite du projet. On accepte une remise en cause régulière du besoin pour aboutir au meilleur résultat.

Cela implique une équipe efficace et autonome, capable de prendre en charge sa propre organisation, et de rendre directement des comptes au client et au « product owner » qui représente les utilisateurs. Le management devient une fonction support au service de la réussite de l’équipe. Ces méthodes de management flexibles s’appuient sur des outils de pilotage spécifiques à l’approche agile tels que le framework Scrum. Pour Romain Vignes, il en résulte des « méthodes collectives de travail optimisées de jour en jour, où chacun s’approprie ses propres responsabilités. Pour peu qu’on associe les bons profils au sein de l’équipe, l’approche Agile est une garantie de succès pour les projets. »

La diffusion de l’approche Agile en France

De nombreux groupes français ont déjà adopté l’approche Agile pour leurs développements logiciels et leurs projets IT, qu’il s’agisse d’entreprises industrielles, de banques ou de start-up. C’est ainsi que le cabinet Coactiv a accompagné la transformation sur 3 ans de plusieurs outils informatiques de la branche Corporate & Investment Banking de la Société Générale. C’était l’occasion pour la banque d’améliorer radicalement ses méthodes de travail, avec une réduction drastique de la fréquence de mise à disposition des fonctionnalités.

Auteur
Romain Giry
Directeur de l’Agence de communication éditoriale Morse
www.agence-morse.fr
Mail : rgiry@agence-morse.fr
Sur Twitter : @romaingiry

Laisser un commentaire