L’évasion mentale rend malheureux

L’évasion mentale, c’est quand nous nous mettons à penser à autre chose que ce que nous faisons à l’instant présent. Par exemple, en écrivant cet article de blog, un souvenir des dernières vacances d’été a pu me traverser l’esprit.

Nous serions tous concernés par l’évasion mentale, et ce de façon fréquente au cours de la journée.

La première expérimentation scientifique d’envergure sur le sujet a été menée par Matt Killingsworth, qui a collecté des données sur plusieurs dizaines de milliers de personnes grâce à une application mobile.

Une de ses conclusions est notamment que l’évasion mentale aurait un impact négatif sur le bonheur. Il suggère donc de vraiment rester concentré sur le moment présent pour être plus heureux.

Regardez sa vidéo TED, la démonstration est brillante.

L’argent fait-il le bonheur ?

Hasard ou coincidence, en me rendant la semaine dernière à l’Agile Tour Montpellier pour animer un atelier sur les facteurs de motivation, j’entends Dominique Seux parler des travaux du tout récent prix Nobel d’économie (Angus Deaton) dans le cadre de son Edito Eco sur France Inter. Il évoque notamment les liens entre salaire et bonheur, estime de soi et motivation.

Alors, qu’en pense le prix Nobel ?

Le sport pour lutter contre la crise

La pratique régulière d’une activité physique, c’est bon pour la santé : réduction de risques de maladies cardio-vasculaires, protection contre certains cancers, amélioration du sommeil, augmentation de l’espérance de vie…

Mais saviez-vous que le sport est également bénéfique pour la santé des entreprises et de la Sécurité sociale ?

Pour la première fois, une étude récente de Goodwill Management a permis de quantifier les impacts économiques de la pratique sportive.

Lire la suite « Le sport pour lutter contre la crise »